IRIS – Grande Synthe : Les fêtes ont été bonnes!

Reprise après trois semaines de trêves autour des fêtes de fin d’année, dans la boue et le froid,  histoire de se remettre tout de suite dans le bain.

iris-grande-synthe-janvier-2015-equipe

Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions, alors on remet les pendules à l’heure, on change la routine et on repart sur un programme musclé niveau physique le mercredi, Lalouche à du avoir sous son sapin le livre des entraînements que même Rambo n’arrive pas à finir.

Ce dimanche réception de Grande Synthe qui viendra sans équipe réserve, on décale donc l’unique match à 14h, rendez-vous 12h30.

La soirée de la veille est quasiment l’unique sujet de conversation, c’est vide un club house avec une seule équipe…


Match Equipe 1

Cotés terrain, 15 minutes avant de se mettre dans l’ambiance d’un côté comme de l’autre, peu de plaquages, des Irisés absents des zones de ruck, on s’ennuie ferme au Mont de Terre. Il faudra un cafouillage en touche de Grande Synthe sur sa ligne et un essai casquette pour lancer le match.

iris-grande-synthe-janvier-2015-melee

A sens unique pour l’IRIS dans un premier temps avec une série d’actions individuelles et d’essais, puis, en fin de match, un sursaut d’orgueil des visiteurs qui inscriront deux essais. L’IRIS qui avait l’habitude de finir plus fort que ses adversaires à cette fois relâché sont effort un peu trop tôt avant la ligne d’arrivée.

iris-grande-synthe-janvier-2015-relance

Victoire 41 à 10


Reprise pauvre dans son contenu rugbystique et pauvre aussi dans le registre de la connerie.

Coté terrain :

  • La passe de Kiki à 5 mètres de l’en-but direct pour les gradins, du jamais vu!
  • Greg D. qui marque son essai se relève et va voir l’arbitre qui à le bras levé

Greg : Il y a quoi?
L’arbitre : Il y a essai!
Greg : Pourquoi ?

  • Greg D. toujours qui sort sur carton le regard plein d’incompréhension et dit à notre banc qu’il ne comprend pas, ce à quoi le banc de Grande Synthe répond:

Ça se voit sur à ta gueule que tu comprends pas!

  • La Chav qui fait des piège à Alex L. pendant la motivation dans les douches en nous disant qu’aujourd’hui il faudra être besogneux. Alex L. appui les propos de son capitaine en nous disant à tous « On va besogner aujourd’hui!!! »… Je besogne, tu besognes, verbe régulier du premier groupe surement.
  • Coach Cédric qui nous dit que si on y met ce qu’il faut, on va gagner le match « Finger in the noise » soit les doigts dans le bruit pour les non anglophones… saloperie de phonétique
  • Ben et Amaury pour leur technique irréprochable pour transformer un 2 contre 1 en 1 contre 1 en s’emplâtrant le défenseur.

Coté tribune:

  • Pignon qui présente Jonathan à son parrain Alex L. au cas où il ne l’aurait jamais vu
  • Jean-Dylan H. a l’entrée sur le terrain de Stephane F.:

Vas y Couly…ah non ça je peux plus…vas y Doucouré!

Merci à Yasmine M. et Emmanuel R. pour les photos!


Bientôt de nouveaux produits dérivés de l’IRIS:

T-Shirts, Sweats à capuche et bonnets!

Vous aimerez aussi...